AVS, caisse de pension et 3e pilier: conseils pour votre prévoyance

Partager cette page

Newsletter du 21 février 2020

La newsletter "Prévoyance" vous fournit deux fois par mois des conseils et des informations sur l'AVS, la caisse de pension et le pilier 3a.

Retraite: les taux d’intérêt négatifs sont lourds de conséquences

Les taux d’intérêt négatifs pèsent lourdement sur les économies et les revenus à la retraite. Il est maintenant temps de fixer des priorités et de prendre vos finances en main.

Voici les défis auxquels il faut se confronter si l’on veut conserver son niveau de vie une fois à la retraite.

Épargne – une opération à perte: l’époque où l’argent fructifiait sur le compte d’épargne est révolue. Les banques ne versent presque plus d’intérêts. L’effet des intérêts composés est presque nul et de plus en plus de banques répercutent les taux négatifs sur les épargnants détenant 100'000 francs ou plus sur leur compte.

Conseil: aujourd’hui, vous devez prendre plus de risques. Investissez une partie de vos économies dans des ETF et des fonds indiciels bon marché. Attention: de nombreuses banques proposent des plans d’épargne en fonds. Comme ces placements sont souvent gérés activement, ils coûtent plus cher qu’un plan d’épargne en ETF. Recourez également aux ETF pour votre pilier 3a. L’avoir peut certes fluctuer, mais le rendement à long terme est nettement supérieur à celui d’un compte rémunéré. Et optez pour des ETF qui distribuent des dividendes afin de dégager un revenu supplémentaire.

Caisse de pension – rente réduite: les taux bas et négatifs sont dramatiques pour de nombreuses caisses de pension. Conjugués au vieillissement démographique, ils mettent les caisses en difficulté pour honorer leurs promesses de prestations et les poussent à réduire sans cesse leurs taux de conversion. Selon une étude de Swisscanto, le taux de conversion moyen a diminué de 6,74 à 5,73% entre 2010 et 2019. Pour les assurés, cela représente une baisse des rentes de l’ordre de 5050 francs par an (cf. graphique). D’ici 2023, le taux de conversion devrait tomber à 5,45%, soit une érosion de 6450 francs ou de près de 20% de la rente.

Baisse des taux de conversion: voici à quel point la rente diminue
Exemple: homme de 65 ans; avoir de caisse de pension de 500'000 francs; taux de conversion enveloppants: moyennes de plus de 500 caisses de pension; retraites de la caisse de pension en francs
Baisse des taux de conversion: voici à quel point la rente diminue

Sources: étude Swisscanto sur les caisses de pension 2019, VZ

Conseil: étudiez toutes les mesures de nature à compenser la baisse des rentes: demandez un calcul de votre lacune de revenu. Vous saurez ainsi combien d’argent vous devrez épargner en plus afin de préserver votre niveau de vie actuel. Utilisez vos économies et héritages pour cotiser au pilier 3a et à la caisse de pension. Vous améliorerez donc considérablement votre situation.

Avec la baisse constante des taux de conversion, il peut valoir la peine de toucher une partie de l’avoir de la caisse de pension sous forme de capital au lieu d’une rente, de l’investir vous-même et de le consommer petit à petit. Il s’agit là d’une grosse responsabilité. Il est donc recommandé d’établir un plan financier pour bien organiser la consommation du capital. Le plan montre comment les revenus, les dépenses et le patrimoine vont évoluer jusqu’à la retraite et au-delà. Poursuivez votre activité professionnelle plus longtemps ou reportez la rente AVS si vous n’en avez pas encore besoin. Vous aurez ainsi toute votre vie une rente plus élevée.

Hypothèques – il y a encore moins cher: les preneurs d’hypothèques comptent parmi les gagnants des taux négatifs. Par exemple, ils ont aujourd’hui la possibilité de contracter une hypothèque fixe à long terme à un prix historiquement bas.

Conseil: malgré les "aubaines" que représentent les hypothèques à taux fixe, les emprunts basés sur le marché monétaire restent plus avantageux. Et si les banques viennent à instaurer des taux négatifs sur tous les avoirs d’épargne, les hypothèques monétaires deviendront encore plus attrayantes. Conclure aujourd’hui une hypothèque à taux fixe, c’est passer à côté de cette chance.

Exploitez vos potentiels d’économies: compte tenu de la lacune de revenu qui se profile, c’est le moment ou jamais d’exploiter les gros potentiels d’économie pour mettre davantage d’argent de côté. Commencez par les impôts et les frais.

Conseil: envisagez une retraite anticipée ou partielle pour économiser des impôts et préserver, au moins en partie, le niveau actuel de votre rente. Faites une planification fiscale cinq à dix ans avant votre départ à la retraite pour saisir toutes les opportunités. Éléments clés: cotiser dans la prévoyance et bénéficier d’allègements fiscaux puis procéder au retrait échelonné des avoirs épargnés.

Comparez attentivement vos prestations financières. Nombreux sont ceux qui paient des primes trop élevées pour leurs assurances ainsi que des frais bancaires excessifs pour la gestion de leur compte et de leur dépôt en plus du pilier 3a. Ces frais rongent inutilement l’épargne. Des calculs montrent que les ménages pourraient réaliser des économies de plusieurs milliers de francs par an s’ils optaient pour des prestataires offrant des conditions plus avantageuses.

Vous voulez avoir la certitude de disposer de ressources suffisantes pour maintenir votre niveau de vie à la retraite? Commandez la fiche technique sans frais "Taux négatifs et retraite" ou convenez dès maintenant d’un rendez-vous sans engagement auprès de la succursale VZ la plus proche de chez vous.