Un an avant la retraite: à quoi faut-il encore penser?

Partager cette page

Vous partez à la retraite l'année prochaine? Votre situation financière changera donc du tout au tout. Ce que vous décidez aujourd'hui détermine votre niveau de vie pour les années à venir. Les conseils suivants vous aideront à ne rien oublier.

La rente AVS n’est pas versée automatiquement lors du départ à la retraite. Vous devez vous annoncer auprès de votre caisse de compensation, de préférence trois à six mois à l’avance. Votre ­employeur peut vous indiquer le nom de l’agence AVS compétente.

Le pilier 3a vous permet de réduire votre charge fiscale et d’épargner pour la retraite. Vous pouvez encore procéder à un versement durant l’année de votre départ à la retraite. Les personnes actives affiliées à une caisse de pension peuvent verser jusqu'à 6826 francs, les personnes actives sans caisse de pension jusqu'à 34'128 francs (au maximum 20 pour cent du revenu net). Vous devez transférer le montant avant le jour où vous atteignez l'âge ordinaire de la retraite, sauf si vous conservez une activité lucrative au-delà de cette date.

Vous touchez l’ensemble ou une partie de votre ­deuxième pilier sous forme de capital? Dans ce cas, vérifiez s’il serait judicieux de retirer votre pilier 3a cette année encore. En répartissant la perception de vos avoirs de prévoyance sur plusieurs années, vous pouvez peut-être réaliser de grandes économies fiscales (cf. tableau).

Le retrait échelonné des avoirs de prévoyance permet de réduire la charge fiscale
Exemple: couple marié à Lausanne, tous les chiffres en francs
Le retrait échelonné des avoirs de prévoyance permet de réduire la charge fiscale

Si vous souhaitez rembourser votre hypothèque, vous devez la résilier dans les délais impartis. À noter que votre argent sera alors immobilisé. Veillez donc à garder suffisamment de liquidités. Si vous rencontrez des difficultés financières durant votre retraite, il sera difficile d’augmenter l’hypothèque.

Vérifiez si vos rentes suffiront à couvrir vos dépenses ou s’il vous faudra entamer votre capital pour maintenir votre niveau de vie. Un plan financier détaillé vous indique combien de temps vous pouvez vivre de votre fortune et comment adapter votre stratégie de placement. Si nécessaire, il est encore temps de procéder à des rachats volontaires dans la caisse de pension.

Réglez dès maintenant votre succession afin d’assurer l’avenir de vos proches, en particulier celui de votre partenaire. En vous y prenant bien à l’avance, vous pouvez influencer au mieux la répartition future de votre patrimoine. Cela permet aussi de prévenir les conflits entre héritiers et de réduire les impôts successoraux autant que possible.