AVS, caisse de pension et 3e pilier: conseils pour votre prévoyance

Partager cette page

Newsletter du 11 octobre 2019

La newsletter "Prévoyance" vous fournit deux fois par mois des conseils et des informations sur l'AVS, la caisse de pension et le pilier 3a.

Retraite anticipée: économisez plusieurs milliers de francs de cotisations AVS

Beaucoup ignorent qu’ils doivent continuer à verser des cotisations à l’AVS chaque année, également en cas de retraite anticipée – même en percevant déjà une rente AVS. Les femmes doivent le faire jusqu’à 64 ans, les hommes 65. 

Dans le cas d’une retraite anticipée, l'AVS applique le tarif pour les personnes non actives. Ce montant est basé sur la fortune imposable et le revenu annuel des rentes. Les cotisations annuelles peuvent atteindre 24'100 francs par personne. À cela s’ajoutent des frais administratifs parfois élevés.

Quiconque ne souhaite pas grever inutilement le budget du ménage devrait réfléchir au moyen de diminuer ces coûts. Par exemple, les personnes sans activité lucrative sont exemptées de cotisations si leur conjoint exerce une activité lucrative au sens de l’AVS et qu’avec son employeur, il verse au moins 956 francs par an à l’AVS. 

Beaucoup d’économies peuvent être réalisées

Les couples peuvent utiliser cette règle à leur avantage: si l’un des conjoints conserve un emploi à temps partiel, il peut, sous certaines conditions, réduire ses propres cotisations à l’AVS et également dispenser son conjoint de l’obligation de cotiser.

Exemple: un couple dispose d’une fortune de 800'000 francs et perçoit 110'000 francs de rentes par an. Pour calculer le montant des cotisations, l’AVS multiplie la rente annuelle par 20 et additionne ensuite les 800'000 francs de fortune.

Cela donne 3 millions de francs. Les cotisations à l’AVS par personne sont ensuite calculées sur la moitié de ce montant, soit 1,5 million de francs. Il en résulte une cotisation annuelle de 2973 francs par personne (cf. graphique). Le couple doit donc verser au total 5946 francs à l’AVS chaque année.

Cotisations AVS d'une personne sans activité lucrative

Admettons que l’épouse travaille à 30 % et gagne 24'000 francs par an. Les cotisations à l’AVS, participation de l’employeur incluse, s’élèvent à 10,25 % du salaire, soit 2460 francs.

Comme ce montant dépasse la moitié des cotisations qu’elle verserait si elle n’exerçait pas d’activité lucrative (50 % de 2973 francs), l’AVS la considère comme une personne active. Son obligation de cotiser est donc satisfaite et le mari est exempté de cotisations, car son épouse cotise plus de 964 francs.

Ici, le couple ne paye que 1230 francs à l’AVS, ce qui correspond au montant qui est déduit du salaire de l’épouse. L’autre moitié des cotisations est payée par l’employeur. Il en résulte une économie de 4716 francs par an.

Conseil: l’AVS ne réclame pas automatiquement le paiement des contributions dues. Si vous prenez une retraite anticipée, vous devez vous annoncer comme personne non active auprès de l’agence AVS compétente. Dans le cas contraire, vous risquez de présenter une lacune de cotisations qui pourrait réduire votre rente. Au plus tard lorsque vous demanderez la perception de la rente, l’AVS constatera l’oubli et facturera à titre rétroactif les cotisations des cinq dernières années, intérêts moratoires en sus. 

Vous souhaitez savoir combien vous pouvez épargner et comment financer votre retraite anticipée? Les experts de VZ vous aideront volontiers. Commandez sans frais la fiche technique "Prendre une retraite anticipée". Ou convenez dès à présent d’un rendez-vous pour un entretien sans frais dans la succursale VZ la plus proche.