Retraite

Retraite anticipée – comment peut-on encore se la permettre?

Une retraite anticipée échoue souvent par manque d’argent. En effet, cette démarche coûte cher. En planifiant cette étape suffisamment à l’avance, il est néanmoins souvent possible de se retirer du monde professionnel un peu plus tôt.

Benoît Théodoloz

Responsable de succursale

Près de la moitié des personnes actives envisagent de prendre une retraite anticipée. Pourtant, rares sont celles qui ont pris les dispositions financières nécessaires. Pour les autres, un départ anticipé à la retraite devient de plus en plus irréaliste, car il entraîne une perte de revenu sur plusieurs années. De plus, les prestations de la caisse de pension sont réduites, car on verse moins de cotisations. Sans compter que les rentes de la caisse de pension ne cessent de diminuer.

Voici un exemple: pour un homme percevant un salaire de 90'000 francs qui se retire de la vie professionnelle à 62 ans, la retraite anticipée coûte plus de 280'000 francs. Que faire alors? Ceux qui partent à la retraite avant l’heure doivent combler les lacunes financières jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite. Certains aspects doivent absolument être pris en compte:

Économies: une partie peut être compensée avec des économies, des héritages, le troisième pilier ou des placements. On peut, par exemple, retirer les avoirs du pilier 3a cinq ans avant l’âge AVS.

Fiche technique

Retraite anticipée: quelles sont vos options?

Une retraite anticipée est souvent impossible par manque de moyens financiers. Cette fiche technique explique les mesures clés pour la financer.

Versement anticipé: le versement anticipé des rentes est également une option à considérer. Le retrait des avoirs de la caisse de pension est possible à partir de 58 ou 60 ans. La rente AVS peut être perçue un ou deux ans avant. Attention: en cas de versement anticipé, les rentes sont réduites à vie. Ceux qui cessent de travailler à 63 ans renoncent à 13,6% de leur rente AVS année après année et à plus de 10% de leur rente de la caisse de pension.

Hypothèque: on peut augmenter l’hypothèque et utiliser cet argent pour combler la lacune. Or, beaucoup de banques n’accordent une augmentation que si les critères liés à la capacité financière sont remplis.

La retraite partielle, une alternative

Une retraite partielle peut constituer une alternative à la retraite anticipée. Elle coûte en effet moins cher et présente d’autres avantages : vous évitez les lacunes AVS, continuez à cotiser à la caisse de pension et restez assuré contre les risques de décès et d’invalidité.

Un exemple : un homme qui gagne 120'000 francs doit s’attendre à une réduction de sa rente d’environ 160'000 francs s’il prend sa retraite à 63 ans. S’il réduit son taux d’occupation à 50%, il limite la perte à un quart environ (cf. tableau plus bas).

Conseil: dans l’idéal, on doit commencer à réfléchir à la période qui suivra la vie professionnelle dès 50 ans. On a ainsi suffisamment de temps pour prendre les mesures adéquates.

Ce que les salariés peuvent faire

  • Établissez un budget puis, sur cette base, un plan financier. Il vous montre comment vos dépenses, vos revenus et votre patrimoine vont évoluer jusqu’à l’âge de la retraite et au-delà. Vous saurez ainsi combien il vous faut épargner en plus pour combler les lacunes.
  • Décidez si vous souhaitez percevoir votre rente AVS de manière anticipée et s’il est préférable de toucher vos avoirs de la caisse de pension sous forme de rente, de capital ou une combinaison des deux.
  • Profitez des possibilités qui existent pour faire des économies d’impôts, par exemple en retirant les avoirs de prévoyance sur plusieurs années.
  • Définissez de nouveaux objectifs pour votre fortune : à partir de quand devrez-vous consommer votre capital de manière contrôlée en vue d’assurer vos revenus, et quelle part pouvez-vous conserver pour vos héritiers?
  • Constituez-vous un capital de manière ciblée : dans le pilier 3a, avec un plan d’épargne ETF ou avec des rachats volontaires dans la caisse de pension.

Ce que votre employeur peut faire

Les entreprises peuvent également faciliter le retrait anticipé de la vie active de leurs collaborateurs:

  • Les caisses de pension peuvent mettre en place un compte spécial sur lequel vous pouvez effectuer des versements supplémentaires. La loi prévoit la possibilité de combler la lacune de prestations qui découle d’une retraite anticipée et de déduire les versements du revenu imposable.
  • Les caisses de pension peuvent proposer une rente transitoire afin d’éviter un retrait anticipé de la rente AVS. Attention : dans la pratique, il existe une multitude de modèles de rente. Selon le modèle, une rente transitoire sera plus ou moins intéressante.
  • Les caisses de pension peuvent faciliter la retraite anticipée en vous permettant de réduire votre taux d’occupation en plusieurs étapes et de percevoir par anticipation des prestations de vieillesse proportionnelles.
  • Le département des ressources humaines et les caisses de pension peuvent vous aider à planifier votre retraite. Les séances d’information et les conseils personnalisés sont des mesures qui ont fait leurs preuves.

Vous souhaitez prendre une retraite anticipée ou réduire progressivement votre taux d’occupation? Commandez la fiche technique "Partir progressivement à la retraite" ou prenez rendez-vous avec un conseiller dans la succursale VZ la plus proche de chez vous.