Placements

Le conflit d’intérêts propre aux banques grève le rendement

De nombreuses banques ne sont pas actives uniquement en qualité de gestionnaire de fortune, mais élaborent aussi leurs propres produits financiers comme des fonds de placement ou des produits structurés. Cela conduit à de fausses incitations que les gestionnaires de fortune indépendants n’ont pas.

Laurent Neri

Conseiller financier

Les dépôts de titres gérés par les banques sont souvent composés pour une large part de produits bancaires «maison». Cela tient au fait que les banques réalisent plus de bénéfices sur leurs propres produits que sur ceux de prestataires tiers. Si elles placent leurs propres produits dans le dépôt de leurs clients, les banques gagnent sur deux tableaux: d’une part avec les frais de gestion et d’autre part avec les produits eux-mêmes.

Dans le cadre d’une Étude sur le comportement des investisseurs en Suisse, VZ a analysé plus de 28’000 dépôts de banques sur une période de dix ans. L’étude montre notamment que la part des produits «maison» dans les dépôts des clients a fortement augmenté ces dernières années. Et plus cette part est élevée, plus le dépôt de titres contient de fonds de placement gérés activement.

Fiche technique

Analyse de dépôt: les erreurs de placement les plus fréquentes

Les experts de VZ ont rassemblé dans cette fiche technique les erreurs de placement les plus fréquentes qu’ils ont découvertes dans les analyses de dépôt.

Les fonds de placement actifs tentent de surperformer le marché avec des procédés complexes. D’une part, ils engendre des frais élevés et, d’autre part, seuls quelques-uns parviennent, dans la pratique, à battre leur indice de référence. Les dépôts des banques contiennent rarement des produits de placement avantageux tels que les ETF, qui se limitent à reproduire un indice le plus fidèlement possible.

Les produits à la banque pèsent considérablement sur le rendement

Une autre Étude de VZ sur l’évolution du rendement des dépôts durée l’année Covid 2020 montre quelle influence ont ces produits sur le rendement. Selon cette étude, plus la part de produits «maison» dans un dépôt était importante, plus le rendement réalisé était inférieur à celui du marché. Un dépôt composé de 75 à 100% de produits «maison» a rapporté, en moyenne, 2,2% de moins qu’un dépôt comparable composé d’ETF et de fonds indiciels avantageux. Les dépôts avec une part de 50 à 75% de produits propres ont affiché en 2020 un rendement de 1,9% inférieur à celui du marché.

Les frais élevés des fonds actifs ne sont pas les seuls à réduire le rendement des clients bancaires. Les fonds de nombreuses banques affichent également des résultats médiocres dans le meilleur des cas et se classent parfois loin derrière les meilleurs produits de leur catégorie. 

Lorsque les gestionnaires de fortune placent dans le dépôt de leurs clients des produits financiers d’autres prestataires, ils reçoivent souvent de ces derniers des commissions que financent indirectement les clients, par exemple par le biais de frais de gestion ou de commissions d’émission. Souvent, les clients doivent renoncer au remboursement de ces rétrocessions. Cela peut également conduire à des conflits d’intérêts, car les commissions incitent fortement le gestionnaire de fortune à recommander les produits pour lesquels il perçoit la commission la plus élevée.

Gestion de fortune sans conflits d’intérêts 

Les gestionnaires de fortune tels que VZ ne sont tenus à aucune obligation à l’égard des banques et donc à aucune politique de placement qui favorise leurs propres intérêts aux dépens de ceux de leurs clients. Ils n’utilisent dans les portefeuilles de leurs clients que les produits qui sortent du lot dans le cadre d’un processus de sélection objectif et qui sont les plus avantageux. Les gestionnaires de fortune équitables répercutent en outre les rétrocessions sur leurs clients. Chez VZ, chaque client reçoit régulièrement un décompte individuel avec les rétrocessions dues pour chaque produit financier.

Fiche technique: Conseil pour bien choisir son gérant de fortune