Étude VZ: retraite anticipée

Une retraite anticipée coûte cher, notamment parce que la rémunération et le taux de conversion dans le deuxième pilier sont de plus en plus réduits.

Cette étude VZ révèle l’ampleur des coûts et montre comment combler les lacunes de revenus en temps opportun. Vous y découvrez également pourquoi la retraite partielle, dans le cadre de laquelle le taux d’activité est réduit progressivement, représente une bonne alternative à la retraite anticipée.

Date de publication: octobre 2018
Auteur: Karl Flubacher, VZ VermögensZentrum

Prix: sans frais

Partager cette page