Succession

Un autre thème que l’on rebute à aborder est celui de son propre décès et de ses conséquences sur les survivants.

Si le conjoint est susceptible de rester seul à l’étranger, il est d’autant plus important de faire preuve de prévoyance en prenant les mesures nécessaires à temps. Un Suisse domicilié à l’étranger doit savoir quelles sont les autorités chargées de la liquidation de sa succession, quel droit s’applique, quelle sont les exigences formelles auxquelles vos dispositions testamentaires devront satisfaire et surtout quelle est la marge de manœuvre à sa disposition.

Certains pays ont une législation qui permet de régler sa succession conformément au droit suisse et de charger les autorités helvétiques de procéder au partage successoral.

Partager cette page