Rachat dans la caisse de pension: ce que vous pouvez verser

Les montants versés à titre volontaire dans la caisse de pension peuvent être déduits du revenu imposable. Cependant, le montant de ces rachats est limité.

La plupart des personnes exerçant une activité lucrative peuvent effectuer des versements volontaires supérieurs aux cotisations que leur employeur déduit de leur salaire chaque mois. Elles ne peuvent effectuer ces rachats que si elles présentent une lacune de cotisation.

Chaque augmentation de salaire entraîne une lacune de cotisation: la rente de vieillesse que l’on percevrait pour les cotisations déjà versées ne correspond plus à la situation actuelle des revenus après l’augmentation du salaire. Les lacunes de cotisation peuvent également survenir suite à une longue période de formation, à un arrêt de travail pour s’occuper des enfants, à un long séjour l’étranger, à un divorce ou à un changement d’emploi.

Le retrait anticipé pour l’acquisition d’un logement doit d’abord être remboursé

Un assuré qui a retiré une partie de son avoir de la caisse de pension afin de financer un logement en propriété ne peut procéder à des rachats volontaires qu’après avoir remboursé le montant du versement anticipé. Cette restriction ne s’applique pas si l’avoir de prévoyance destiné au financement de son propre logement est mis en gage au lieu d’être retiré.

Des rachats sont également possibles malgré un retrait anticipé s’ils comblent une lacune de prévoyance survenue lors d’un divorce. Ou si le remboursement du versement anticipé n’est plus possible. Certaines caisses de pension n’acceptent plus le remboursement des retraits anticipés durant les trois ans qui précèdent le départ à la retraite.

Le montant maximal de rachat figure en principe sur le certificat de la caisse de pension

Le potentiel de rachat est en principe indiqué sur le certificat de prévoyance que les caisses de pension envoient chaque année à leurs assurés. Si ce n’est pas le cas, il est possible de se renseigner auprès de votre caisse de pension afin de connaître vos possibilités de rachat maximales. 

Le capital de libre passage qui n’a pas été versé à la caisse de pension de l’employeur doit être déduit de votre montant maximal de rachat. Si vous êtes travailleur indépendant et que vous êtes assuré via votre pilier 3a et que, par conséquent, votre avoir dans le troisième pilier est plus élevé que si vous aviez toujours été salarié, le montant maximal de rachat est réduit de la différence.

Lisez ici comment augmenter le montant maximum de votre rachat.

Partager cette page