Prestations complémentaires

Des prestations complémentaires sont versées lorsque les rentes AVS et AI ne suffisent pas à couvrir les besoins vitaux. Ces prestations ne sont pas une assistance, mais un droit. Avec l’AVS et l’AI, elles font partie de la base sociale de notre État. 

Qui reçoit des prestations complémentaires ? 

Les personnes âgées, les survivants et les handicapés ont droit à des prestations complémentaires si leur rente et le reste de leur revenu ne suffisent pas à subvenir à leurs besoins. 

Les bénéficiaires sont les personnes recevant une rente AVS ou AI, une allocation pour impotent ou des indemnités journalières de la part de l’AI, qui sont domiciliées en Suisse et de nationalité suisse ou d’un pays européen. Les citoyens d’autres Etats qui vivent en Suisse depuis 10 ans au moins peuvent également solliciter ces prestations complémentaires. 

Montant des prestations complémentaires

Les prestations complémentaires annuelles correspondent à la différence entre les dépenses agréées et les revenus à prendre en compte. Les caisses de compensation font la différence entre une personne vivant chez elle ou dans une maison de repos.

Pour en savoir plus

Dans la plupart des cantons, les prestations complémentaires relèvent de la responsabilité de la caisse de compensation cantonale. Vous trouverez de plus amples informations auprès de l’Office fédéral des assurances sociales

 

Partager cette page