Pilier 3a: des coûts élevés rognent les rendements

Un pilier 3a avec des titres génère un rendement à long terme plus élevé qu’avec un compte d’intérêts – à condition que les frais soient faibles. VZ propose des solutions 3a à des conditions avantageuses comprenant une quote-part d’actions de 80% au maximum.

Les banques rémunèrent en moyenne les comptes 3a avec un taux de 0,2%. Il n’est donc pas surprenant que de plus en plus d’épargnants préfèrent une solution avec des titres. Un sondage de VZ le montre également: près de 80% des personnes interrogées pensent qu’une solution avec des titres est plus rentable sur le long terme qu’un compte porteur d’intérêts. 

Le fait que les clients optent de plus en plus pour un pilier 3a avec des titres est une activité lucrative pour les banques. Sur une période de quinze ans, elles perçoivent en effet des frais élevés pour leurs solutions 3a avec des titres. Chez VZ en revanche, les épargnants peuvent économiser jusqu’à 10'000 francs par an (voir tableau). Chez VZ, les clients investissent dans des Exchange Traded Funds (ETF) ainsi que dans d’autres fonds indiciels bon marché. En plus des frais annuels forfaitaires de 0,68%, les coûts des ETF s’élèvent en moyenne à 0,2%.

Ce que vous pouvez économiser grâce au pilier 3a de VZ
Exemple: transfert de l’avoir 3a à 50 ans, versements annuels jusqu’à 65 ans, retrait de l’avoir à 65 ans
Ce que vous pouvez économiser grâce au pilier 3a de VZ

L’impact de la différence de frais sur les rendements

Hypothèse: une personne de 50 ans possède un avoir de 50'000 francs dans le pilier 3a et verse 6’000 francs supplémentaires par an pendant 15 ans jusqu’à la retraite. Avec un rendement annuel hypothétique de 4,5%, son avoir de prévoyance 3a au moment de son départ à la retraite s’élèvera à 196'600 francs, en comptant des frais annuels de 1,32%, comme cela est le cas pour la moyenne des grandes banques suisses. Pour une solution avec des titres telle que le pilier 3a de VZ avec des frais de seulement 0,88% environ, l’avoir sera plus élevé de 9600 francs.

Investir jusqu’à 80% en actions

Dans la plupart des banques, il est possible d’investir au maximum 50% de son avoir 3a en actions. Le pilier 3a de VZ autorise également à choisir parmi plusieurs stratégies de placement avec une part en actions de 60 ou 80% afin de permettre une participation plus élevée à la performance des marchés boursiers. Les 40 ou 20% restants sont investis dans des taux d’intérêt, en immobilier, matières premières et en liquidités.

Partager cette page