Libre passage: compte, dépôt ou police?

Les institutions de libre passage offrent la possibilité de choisir entre une police, un compte ou un dépôt de titres. Ces trois options comportent différents avantages et inconvénients.

Les polices de libre passage contiennent des prestations d’assurance qui réduisent le rendement de l’intérêt. Si l’assuré décède, ses descendants recevront la somme du capital-décès, qui est plus élevée que l’avoir versé.

En cas de besoin, une rente d’invalidité peut aussi être assurée. Si vous avez besoin d’une couverture d’assurance en cas d’invalidité ou de décès, il est préférable, en règle générale, d’acheter un assurance-risque pure du pilier 3a ou 3b et de placer votre avoir de la caisse de pension sur un compte de libre passage auprès d’une banque.

Le rendement des intérêts est en principe plus élevé auprès des banques. Il existe des avantages considérables au niveau des intérêts entre les différents prestataires de comptes de libre passage. Il vaut donc la peine de gérer activement les avoirs de libre passage au lieu de les laisser durant des années sur un compte mal rémunéré. Un changement pour un autre prestataire est possible en tout temps et en général sans frais.

Pour obtenir plus de son argent, il est judicieux d’investir son dépôt de libre passage dans des titres. Ainsi, vous pouvez réaliser un rendement nettement plus élevé. Cependant, cette alternative vous expose à davantage de risques.

La solution idéale dépend de la tolérance au risque de chacun, de la disposition à prendre des risques et de vos propres attentes de rendement. Afin de déterminer ces facteurs, il est recommandé de demander conseil à un spécialiste.

Partager cette page