L'assurance maladie optimale

Le choix d’une assurance-maladie est une affaire très personnelle. Il peut dépendre de votre état de santé, de votre besoin de sécurité, de votre situation et de vos priorités. 

Optimisez votre franchise

Il n'existe pas de franchise minimale pour les enfants. En revanche, les adultes doivent prendre en charge 300 francs au minimum. Depuis 2005, les caisses maladie peuvent selon la loi et la franchise, octroyer les rabais maximum suivants:

Adultes Enfants, adolescents jusqu'à 18 ans
500 francs: 140 frs par an 100 francs: 70 frs par an
1000 francs: 490 frs par an 200 francs: 140 frs par an
1500 francs: 840 frs par an 300 francs: 210 frs par an
2000 francs: 1190 frs par an 400 francs: 280 frs par an
2500 francs: 1540 frs par an 500 francs: 350 frs par an
  600 francs: 420 frs par an

Le montant optimal de votre franchise dépend des frais de santé effectifs qui vous sont remboursés par l’assurance-maladie de base (médecin, hôpital, médicaments).

Si vous choisissez d’augmenter la franchise de votre assurance de base, vous avez chaque année la possibilité de la réduire à nouveau, p. ex. si vous anticipez des frais de santé nettement plus élevés. 

Affiliez-vous à un réseau de médecins de famille

Économies potentielles: jusqu’à 20 %

Un réseau de médecins de famille est un groupement régional de médecins indépendants. Les assurés qui ont choisi le modèle du médecin de famille sélectionnent un médecin dans une liste fournie par leur caisse-maladie. Si vous optez pour le modèle du médecin de famille, vous continuez de profiter de toutes les prestations de l’assurance de base. Vous renoncez uniquement au libre choix du médecin.

Les personnes assurées dans le modèle du médecin de famille s’engagent à toujours consulter en premier lieu leur médecin attitré. Font exception les cas d’urgence, les dépistages gynécologiques et les consultations dentaires ou ophtalmologiques. Si nécessaire, le médecin de famille envoie le patient à l’hôpital ou chez un spécialiste.

Optez pour un réseau de soins (HMO)

Économies potentielles: jusqu’à 25 %

Un réseau de soins est un cabinet de groupe composé de médecins généralistes, mais parfois aussi de gynécologues et d’autres thérapeutes et spécialistes (physiothérapeutes, diététiciens, etc.). Si vous optez pour le modèle HMO, vous continuez de profiter de toutes les prestations de l’assurance de base. Votre seule concession concerne le libre choix du médecin.  

Les personnes assurées dans le modèle HMO s’engagent à toujours consulter en premier lieu leur réseau de soins. Font exception les cas d’urgence, les dépistages gynécologiques et les consultations dentaires ou ophtalmologiques. Si nécessaire, le réseau de soins envoie le patient à l’hôpital ou chez un spécialiste.

Faites-vous conseiller par téléphone

Économies potentielles: jusqu’à 20 %

Des médecins sont à votre disposition 24 h sur 24 pour vous conseiller par téléphone. Ils vous indiquent si vous pouvez vous soigner vous-même, s’il est recommandé de consulter un médecin ou s’il est nécessaire de vous rendre à l’hôpital. Cette recommandation n’est parfois pas contraignante et le libre choix du médecin n’est en principe pas restreint.

Les personnes assurées dans le modèle du conseil téléphonique doivent appeler le service de conseil médical avant de se rendre chez le médecin. Font exception les cas d’urgence, les dépistages gynécologiques et les consultations dentaires et ophtalmologiques.

L’assurance avec bonus: une option pour vous?

Économies potentielles: 40 %

Le principe ressemble à celui pratiqué dans l'assurance automobile, avec un système de bonus et de malus. Si l’assuré n'utilise pas son assurance (sauf en cas de maternité ou pour la prévention), il bénéficie d’une baisse des primes les années suivantes. Il paie certes 10 % de plus la première année, mais ensuite, tant qu’il ne recourt pas à des prestations, les primes baissent d’année en année. Après cinq ans, il ne paie plus qu’environ 60 % de la prime normale.

Choisissez une caisse qui offre de généreux rabais pour les jeunes

Les jeunes entre 19 et 25 ans profitent d’une réduction de primes auprès de la plupart des caisses maladies.

Optez pour une caisse maladie bon marché

On constate de grandes différences de primes entre les caisses maladies. Les prestations de l’assurance obligatoire de base sont pourtant partout les mêmes. En général, vous pouvez changer votre assurance de base sans subir d’inconvénients, même si vous êtes âgé, malade ou enceinte. 

N’ayez pas peur des petits prestataires: la loi sur l’assurance-maladie (LAMal) veille à ce que les assurés ne soient pas pénalisés si une caisse-maladie devenait insolvable. 

Utilisez les réductions auxquelles vous avez droit

Les personnes disposant d’un revenu et d’une fortune modestes ont droit à des réductions de primes. Leur réparatition est déterminée par votre canton de domicile.

En cas de doute, adressez-vous votre commune pour savoir si vous avez droit à une réductions des primes accordée par l’État. 

Supprimez la couverture accident si vous êtes déjà assuré

Si vous travaillez au moins 8 heures par semaine pour le même employeur, vous pouvez exclure la couverture accident de votre assurance-maladie de base. Vous pouvez ainsi économiser entre 5 et 7 % de primes.

Dès que vous n’êtes plus assuré contre les accidents par votre employeur, vous devez le signaler immédiatement à votre assurance-maladie, afin d’éviter une lacune de couverture accident.

Partager cette page