Un contrat d'achat en toute sécurité

L’acheteur ne devrait jamais signer un contrat dont il ne comprend pas chaque point, même si le vendeur paraît fiable.

Ce qui est signé devant un notaire est acquis et n’est modifiable qu’à grands frais. Le notaire est tenu de vérifier que le contrat est conforme aux dispositions légales. Il doit en outre attirer l’attention des deux parties sur les points délicats. Mais en aucun cas, il protège l’acheteur d’éventuelles clauses défavorables.

Partager cette page