Saron: comment calcule-t-on un taux à trois mois à partir d’un taux au jour le jour?

Le Saron (Swiss Average Rate OverNight) est un taux au jour le jour, mais les hypothèques du marché monétaire nécessitent des contrats à plus long terme: trois mois, six mois voire plus.

Le groupe de travail de la Banque nationale (GTN) a mis au point une solution pour le calcul d’un Saron à plus longue échéance et présentésept variantes de cette solution.

Les banques sont libres d’utiliser le modèle de leur choix et peuvent même mettre au point leur propre variante. Jusqu’ici, toutefois, elles ont eu de la difficulté à trancher. Aperçu des banques

Six des sept variantes proposées reposent sur le calcul du Saron composé, un Saron capitalisé qui résulte d’une séquence de Sarons au jour le jour.
Les variantes se distinguent les unes des autres de par la durée de la séquence de Sarons journaliers et le début de la période d’observation. De plus, le moment auquel le taux est connu et l’échéance des intérêts diffèrent d’une variante à l’autre.

Partager cette page