Retirer régulièrement l’avoir du pilier 3a

Il est intéressant de retirer régulièrement des montants du 3a pour les affecter au remboursement de l’hypothèque.

Dans la plupart des cas, les propriétaires qui amortissent ainsi ne retirent leur pilier 3a qu’à leur retraite pour rembourser leur hypothèque. Mais l’avantage fiscal de l’amortissement indirect diminue lorsque l’argent reste plus longtemps dans le pilier 3a. Pour la simple raison que l’intérêt y est en général moins élevé que l’intérêt hypothécaire.

Le rendement du pilier 3a peut être amélioré dans les années favorables à la bourse, dans la mesure où ce capital peut être investi en titres, à hauteur de 50 %, le maximum autorisé pour la part en actions du pilier 3a. Mais l’autre moitié du capital continue à produire moins d’intérêts que l’hypothèque n’en coûte.


 

Partager cette page