Opter pour une hypothèque fixe au moment opportun grâce à une fourchette de taux

Une fourchette de taux d’intérêt permet aux preneurs d’hypothèques Libor de passer à une hypothèque fixe au moment opportun et de profiter ainsi le plus longtemps possible de faibles taux d’intérêt.

Les taux d’intérêt des hypothèques Libor se situent depuis longtemps aux alentours de 1 %, et il est probable que cette situation se prolonge encore pendant plusieurs années. Les preneurs d’hypothèque peuvent placer leur financement dans des hypothèques Libor avantageuses jusqu’à ce que les taux d’intérêt augmentent. Ils n’ont toutefois pas besoin de suivre eux-mêmes l’évolution des taux : grâce à une fourchette de taux d’intérêt, ils ne risquent pas de manquer le bon moment pour passer à une hypothèque à taux fixe.

La fourchette de taux d’intérêt est définie sur la base de la stratégie hypothécaire du preneur d’hypothèque. Le système de surveillance des hypothèques de VZ fixe des alertes aux limites supérieure et inférieure de la fourchette. Si le preneur d’hypothèque escompte, par exemple, des taux d’intérêt constamment bas, une alerte devrait se déclencher lors d’une hausse des taux marquée et soudaine.

Le système d’alerte de VZ vérifie quotidiennement si les limites ont été dépassées. Si tel est le cas, les preneurs d’hypothèque qui ont opté pour ces alertes en sont automatiquement informés par e-mail.

Si le taux d’intérêt de l’hypothèque souhaitée franchit la limite inférieure de la fourchette, le moment est venu de lier durablement les taux bas avec une hypothèque à taux fixe.

Si le taux d’intérêt franchit la limite supérieure de la fourchette, le taux de l’hypothèque Libor a dépassé la limite acceptable définie par le preneur d’hypothèque. Il est donc grand temps qu’il restructure le montant de son hypothèque en hypothèques fixes.

Potentiel d’économie : utiliser les hypothèques Libor le plus longtemps possible

L’exemple suivant illustre le niveau d’économie que peut réaliser un preneur d’hypothèque en utilisant correctement la fourchette de taux d’intérêt. En octobre 2009, un client s’intéresse à une hypothèque fixe à dix ans qui coûte 3,5 %. Plutôt que de conclure une hypothèque à ce taux, il opte pour une hypothèque Libor à 1,25 % et définit en même temps une fourchette de taux pour l’hypothèque fixe, située dans cet exemple entre 3,75 et 2,5 %.

A la mi-octobre 2011, l’hypothèque fixe franchit la limite inférieure de la fourchette. VZ lui signale automatiquement que le moment est opportun pour un changement. Au lieu de 3,5 %, le client aura payé en moyenne seulement 2,25 %, à savoir 1,25 % pendant deux ans et 2,5 % pendant huit ans.

Partager cette page