Les méthodes de décompte des intérêts

L’usage suisse et l’usage international.

Les banques utilisent différentes méthodes de calcul des intérêts hypothécaires. Selon l’usage suisse, chaque mois compte 30 jours. Les clients paient donc l’intérêt convenu pour 360 jours par an.

Selon l’usage international, le taux est multiplié par le nombre de jours civils (d’habitude 365 jours) puis divisé par 360 jours. Par rapport à l’usage suisse, les emprunteurs paient donc cinq jours d’intérêt supplémentaires, voire six si l’année est bissextile.

L’usage international ne s’applique habituellement qu’aux emprunts indexés sur le marché monétaire. Mais certaines banques n’hésitent pas à l’appliquer aux hypothèques fixes. Leurs clients paient ainsi effectivement un taux annuel de 2,54% pour une hypothèque dont le taux contractuel convenu est de 2,5%. Pour une hypothèque de plus de 500'000 francs conclue pour une durée de huit ans, cela correspond à un intérêt supplémentaire annuel de 1600 francs.

Partager cette page