Placements: privilégiez les faits au lieu des prévisions

La plupart des investisseurs institutionnels et privés essaient de prédire l’avenir afin d’identifier des placements rentables. Il peut pourtant s’avérer plus judicieux de jeter un regard sur les évolutions passées pour mieux atteindre l’objectif recherché.

Anticiper l’évolution des marchés financiers est une tâche difficile, car les marchés constituent un système dans lequel les individus s’influencent mutuellement. Néanmoins, un grand nombre d’investisseurs professionnels et privés prennent leurs décisions de placement presque exclusivement sur la base de prévisions. Ils interprètent les données relatives à l’évolution conjoncturelle, évaluent les risques politiques et tentent d’estimer le succès futur des entreprises.

Données fiables au lieu de prévisions

Sur la base de telles prévisions floues et peu fiables, où les émotions, les préférences et les aversions y jouent un rôle prépondérant, vous prenez vos décisions d’achat et de vente. Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie, dit même que les informations ne sont pas déterminantes pour les cours boursiers, car elles ne sont par principe pas prévisibles.

Les modèles de placement basés sur des règles fixes renoncent complètement aux prévisions. Ils se basent sur le passé, donc sur des données avérées et en tirent des règles simples qui sont appliquées automatiquement lorsque certains événements ont lieu.

Ces règles peuvent par exemple reposer sur l’effet du momentum, un phénomène très bien documenté. Le momentum joue toujours un rôle dès que des individus sont en jeu: par exemple, une équipe de football réputée faible est capable de vaincre un adversaire plus fort si elle traverse un momentum. Les partis politiques utilisent leur momentum pour remporter la majorité. Et à la Bourse, les titres présentant la plus forte évolution au cours des derniers temps connaîtront souvent un gain de valeur dans un avenir proche, même si les données des analystes (prévisions) laissent supposer une évolution négative.

Décisions prises sur la base de règles simples et objectives

L’investissement basé sur des règles fixes repose sur le même principe. En effet, il évalue les cours enregistrés et analyse les interdépendances. Quels sont les facteurs ayant eu une influence par le passé sur l’évolution du cours d’un titre ? A partir de ces données, il est possible d’établir des règles simples et objectives. Ces règles dispensent les investisseurs de prendre des décisions d’achat et de vente. Cela se passe sans émotions et sans pronostics incertains. Au moment d’établir des règles adéquates, un principe prévaut: des règles simples et compréhensibles sont avantageuses dans des systèmes complexes tels que les marchés financiers.

Partager cette page