Economisez jusqu’à 30 % sur vos assurances de personnes

Pour de nombreuses entreprises, changer de prestataire pour les assurances LAA, LAA complémentaire et indemnités journalières maladie en vaut la peine, car les différences de primes sont énormes. Si vous réagissez rapidement, vous pouvez bénéficier de primes plus avantageuses dès l’année prochaine.

Les entreprises ont tout avantage à comparer régulièrement leurs assurances LAA, LAA complémentaire et indemnités journalières maladie avec celles d’autres prestataires disponibles sur le marché. Récemment, les experts de VZ ont demandé plusieurs offres pour une entreprise active dans le domaine financier et ayant une masse salariale de 2,44 millions de francs.

Fortes différences de primes pour les polices LAA, LAA complémentaire et indemnitées journalières maladie
Exemple : Prestataire de service financiers, masse salariale de 2,44 mio, données en CHF
Fortes différences de primes pour les polices LAA, LAA complémentaire et indemnitées journalières maladie

Le plus avantageux des 8 prestataires auxquels VZ a envoyé sa requête offre un paquet d’assurance pour 31'200 francs (voir graphique). Le plus onéreux exige plus de 50'000 francs – pour des prestations identiques. Si cette entreprise change de prestataire, elle économisera chaque année près de 20'000 francs, soit près de 40% de primes. Selon l’expérience des experts de VZ, les économies de cet ordre de grandeur ne sont pas rares.

En négociant ensuite son contrat, il est possible de faire encore considérablement baisser la prime proposée. C’est par exemple possible lorsque l’entreprise n’a eu à relever que très peu de sinistres au cours des années précédentes. Quant aux entreprises dont les sinistres sont plus élevés que la moyenne, ils peuvent aussi obtenir une offre plus avantageuse auprès d’un autre prestataire, puisqu’ils ne considèrent pas tous l’historique des sinistres de la même manière.

Comparer les assurances LAA, LAA complémentaire et indemnités journalières maladie sous forme de paquet en vaut doublement la peine : les entreprises peuvent ainsi augmenter leur pouvoir de négociation. Les sinistres pour lesquels la distinction entre accident et maladie n’est pas évidente sont par conséquent plus simples à coordonner. Veillez à ce que la durée du contrat corresponde à la période d’excédent. En effet, les excédents ne seront versés que si les prestations prennent fin simultanément.

Ne loupez pas le délai de résiliation au 30 septembre

Les assurances LAA, LAA complémentaire et indemnités journalières maladie prévoient en principe un délai de résiliation de trois mois. Logiquement, il convient de procéder à des appels d’offres durant le mois d’août. Après quelques semaines, vous aurez reçu toutes les propositions et serez en mesure de les comparer. Votre assurance actuelle doit être dédite au plus tard jusqu’au 30 septembre.

Les entreprises peuvent également mandater les experts indépendants de VZ pour effectuer l’appel d’offres. Ils connaissent les finesses du marché et savent quels sont les prestataires les plus avantageux.

Commandez sans frais une analyse de primes

Faites analyser sans frais vos prestations d’assurances LAA, LAA complémentaire et indemnités journalières maladie par les spécialistes de VZ. Vous recevrez ensuite une évaluation qui indique votre potentiel d’économie. Pour ce faire, il vous suffit de nous envoyer une copie de votre police actuelle à : office@vzis.ch ou de nous appeler au 021 341 30 40. 

Partager cette page